Les rablablas les roubliblis

Lyrics

C’était derrière les étagères
Dans une nuit chaude et farfelue
Le jeune Albert et sa grand-mère
Ont lu Voltaire à moitié nus
Non je ne suis pas une commère
Oui c’est pas moi qui les ai vus
Après tout c’ n’ est pas mon affaire
N’empêche qu’ils étaient tous les deux nus
Les rablablas les roubliblis
Les tartempions et leurs bigoudis
Sont les soucis de nos ennuis
Les rablablas les roubliblis
Font le quotidien
Puis c’est la vie
Non mais n’empêche que le jeune Albert
Moi j’vous dit ça parce que j’l’ ai su
J’vous dis pourquoi mais il faut s’taire
C’est c’qu’on m’a dit j’y ai tout d’suite cru
Vous croyez pas qu’il exagère
Non mais sans blague ils avaient bu
Avouez qu’il faut tout d’même le faire
Mais ce n’est qu’on sous-entendu
Les rablablas les roubliblis
Les tartempions et leurs bigoudis
Les p’tites histoires, les commérages
Bonjours, bonsoirs et davantage
Allez savoir sans le village
Tout c’qui s’raconte du tout c’qui s’dit
Ils ont pas honts dans leur vomi
Se rendent-ils compte de leurs conneries.
Tiens à propos le jeune Albert
Ah vous aussi vous y avez cru
Non mais l’autait mieux fait d’se taire
Oui ce n’est qu’un malentendu
Avec toutes ces langues de vipères
Puis ça s’est tout d’suite répandu
Tiens à propos le jeune Albert
Eh bien, ce matin, il s’est pendu.
Les rablablas les roubliblis
Les tartempions et leurs bigoudis
Sont les soucis de nos ennuis
Les rablablas les roubliblis
Font le quotidien
Puis c’est la vie