Á Quoi Bon

Lyrics

A quoi bon moisir sans rêves, ni cauchemars
Le grand sommeil sans escars
Vieillir, vieillir et va mûrir
Bien rongé, bien ridé la vie faut s’la farcir
A quoi bon périr faire des vers et des poussières
Octogéniare, mon Jean-Pierre
Vieillir, vieillir c’est ça l’avenir
Bien claqué, bien râpe la santé faut s’l’user
A quoi bon mourir si c’est la terre qu’il faut nourrir
Nourrissons la de plancton, elle frise l’indigestion
A quoi bon mourir si c’est l’espoir qu’il faut nourrir
Arrêtons d’broyer du noir toujours vivants
Sacrés veinards
A quoi bon fuir sans angoisse ni vision
Le grand sommeil sans frisson
Vieillir, viellir, c’est ça qu’est bon
Bien plombé, bien courbé l’existence faut s’la flamber
A quoi bon crounir croupir pour l’éternité
Rien ne sert d’y courir il ne faut point partir
Vieillir, vieillir c’est savourer
La vie est ainsi faite, faut pas chercher
A quoi bon mourir si c’est la terre qu’il faut nourrir
Nourrissons la de plancton, elle frise l’indigestion
A quoi bon mourir si c’est l’espoir qu’il faut nourrir
Arrêtons d’broyer du noir toujours vivants
Sacrés veinards
A quoi bon s’endormir vieillir et sans fléchir
A quoi bon s’faire cueillir vieillir c’est un plaisir
A quoi bon se punir vieillir et puis j’expire
Pour la meilleur et pour le pire
A quoi bon mourir si c’est la terre qu’il faut nourrir
Nourrissons la de plancton, elle frise l’indigestion
A quoi bon mourir si c’est l’espoir qu’il faut nourrir
Arrêtons d’broyer du noir toujours vivants
Sacrés veinards

Author

Paulus/Canavese