Les rablablas les roubliblis

Lyrics

C’était derrière les étagères
Dans une nuit chaude et farfelue
Le jeune Albert et sa grand-mère
Ont lu Voltaire à moitié nus
Non je ne suis pas une commère
Oui c’est pas moi qui les ai vus
Après tout c’ n’ est pas mon affaire
N’empêche qu’ils étaient tous les deux nus
Les rablablas les roubliblis
Les tartempions et leurs bigoudis
Sont les soucis de nos ennuis
Les rablablas les roubliblis
Font le quotidien
Puis c’est la vie
Non mais n’empêche que le jeune Albert
Moi j’vous dit ça parce que j’l’ ai su
J’vous dis pourquoi mais il faut s’taire
C’est c’qu’on m’a dit j’y ai tout d’suite cru
Vous croyez pas qu’il exagère
Non mais sans blague ils avaient bu
Avouez qu’il faut tout d’même le faire
Mais ce n’est qu’on sous-entendu
Les rablablas les roubliblis
Les tartempions et leurs bigoudis
Les p’tites histoires, les commérages
Bonjours, bonsoirs et davantage
Allez savoir sans le village
Tout c’qui s’raconte du tout c’qui s’dit
Ils ont pas honts dans leur vomi
Se rendent-ils compte de leurs conneries.
Tiens à propos le jeune Albert
Ah vous aussi vous y avez cru
Non mais l’autait mieux fait d’se taire
Oui ce n’est qu’un malentendu
Avec toutes ces langues de vipères
Puis ça s’est tout d’suite répandu
Tiens à propos le jeune Albert
Eh bien, ce matin, il s’est pendu.
Les rablablas les roubliblis
Les tartempions et leurs bigoudis
Sont les soucis de nos ennuis
Les rablablas les roubliblis
Font le quotidien
Puis c’est la vie

Translated Lyrics

It was behind the shelves
On a hot and cranky night
The young Albert and his grandmother
Read Voltaire half-nude
No I’m not a gossip
It’s not me who saw them
After all it’s not my business
Which doesn’t prevent they were both nude
The blahblahblahs the blahblahbli’s
The so-and-so’s and their curlers
Are the worries of our troubles
The blahblahblahs the blahblahbli’s
Do the usual
Then that’s life
No but that doesn’t prevent that the young Albert
I tell you this because I knew it
I tell you why but I must shut up
It’s what one told me, I suddenly believed it
You all don’t think he exaggerates
No but, no joke, they’d been drinking
Admit that it must all the same be done
But it’s only innuendo
The blahblahblahs the blahblahbli’s
The so-and-so’s and their curlers
The little stories, the gossip tidbits
Good day, good night and more
Go find out in the village
All that’s told of all that’s said
They’re not ashamed in their vomit
Do they take stock of their bullshit.
Well about the young Albert
Ah you too, you believed it
No but it’d be better to shut up
Yes it’s only a misunderstanding
With all these tongues of vipers
Then it’s all of a sudden spilled
Well about the young Albert
So very well, this morning he hung himself.
The blahblahblahs the blahblahbli’s
The so-and-so’s and their curlers
Are the worries of our troubles
The blahblahblahs the blahblahbli’s
Do the usual
Then that’s life