Hey Maria

Lyrics

Un soir d’avril devant sa télé
Maria désemparée
Ouvre sa fenêtre en pleurant
Et s’envole pour le néant
Un diablotin ne mange pas d’pain
Fini le temps du suicide en blanc
D’overdose de médicaments
Et le tranche veine est révolu
Les médecins ils n’en veulent plus
Quant à mourir à petit feu
Oui ça devient bien trop dangereux
Hey Maria
Tu es morte et moi je suis là
Hey Maria
Tu es morte et moi je suis là.
C’est de l’égoïsme
L’acte d’auto-crime
C’est de l’égoïsme
Et mon coeur s’abïme
C’est de l’égoïsme
L’acte d’auto-crime
C’est de l’égoïsme
Et mon coeur s’abïme
Les diablotins ne meurent pas d’faim
Il y a tant de gens compétents
Qui mettent fin à leurs angoisses
En les noyant dans le sang
Sur le périph’ à toute berzingue
On se scratche la gueule
Comme des dingues
28 tonneaux youpi zobi
T’as pas de voiture, prends le métro
Mais dans la gueule, il faut c’qui faut
Ouais dans la gueule, il faut c’qui faut.
Hey Maria
Tu es morte et moi je suis là
Hey Maria
Tu es morte et moi je suis là.
C’est de l’égoïsme
L’acte d’auto-crime
C’est de l’égoïsme
Et mon coeur s’abïme
C’est de l’égoïsme
L’acte d’auto-crime
C’est de l’égoïsme
Et mon coeur s’abïme
Vrai qu’on mourra un jour ou l’autre
Vu que nous ne sommes pas éternels
Alors, bon, comme l’a dit l’autre
Pourquoi devancer l’appel
Vieillir, vieillir avant d’mourir
Si ce n’est pas rigolo
Ça me fait crever de rire
C’est aussi con que je respire
Oui ça me fait crever de rire
C’est aussi con que je respire
Ouais ça me fait crever de rire.
Hey Maria
Tu es morte et moi je suis là
Hey Maria
Tu es morte et moi je suis là.
C’est de l’égoïsme
L’acte d’auto-crime
C’est de l’égoïsme
Et mon coeur s’abïme
C’est de l’égoïsme
L’acte d’auto-crime
C’est de l’égoïsme
Et mon coeur s’abïme

Translated Lyrics

One April night in front of her TV
Maria distraught
Opens her window crying
And sails into the void
An imp doesn’t eat bread
Finish the time with suicide in white
From overdose of pills
And the slice of vein is in the past
The doctors don’t want anymore
As for the little fire dying
Yes it turns out well
Too dangerous
Hey Maria
You’re dead and me, I’m there
You’re dead and me, I’m there
You’re dead, I’m always there.
It’s from egotism
The self-inflicted crime
It’s from egotism
And my heart is damaged
It’s from egotism
The self-inflicted crime
It’s from egotism
And my heart is damaged
The imps aren’t paupers
There are so many competent people
Who put an end to their agonies
And drown them in the blood
On the freeway pedal to the metal
One scratches the mouth
Like loonies
28 barrels yippee dicky
You don’t have a car, take the Metro
But in the mouth, it takes what it takes
Yep in the mouth, it takes what it takes
Hey Maria
You’re dead and me, I’m there
You’re dead and me, I’m there
You’re dead, I’m always there.
It’s from egotism
The self-inflicted crime
It’s from egotism
And my heart is damaged
It’s from egotism
The self-inflicted crime
It’s from egotism
And my heart is damaged
It’s true one will die someday or another
Seeing that we aren’t eternal
So, fine, as said the other
Why be ahead of the call
To age, to age before dying
If this isn’t comical
This makes me die of laughing
It’s also stupid that I breathe
Yes it makes me die of laughing
It’s also stupid that I breathe
Yep this makes me die of laughing
Hey Maria
You’re dead and me, I’m there
You’re dead and me, I’m there
You’re dead, I’m always there.
It’s from egotism
The self-inflicted crime
It’s from egotism
And my heart is damaged
It’s from egotism
The self-inflicted crime
It’s from egotism
And my heart is damaged